BON À RIEN (Ferdeus)

Je ne sais pas composer un quatuor à cordes
Ni discourir en anglais avec l'accent d'Oxford
Ni tirer à l'arc, ni taper au clavier
Ni cultiver des tomates en plein mois de janvier
Je suis un profane en toutes les matières
Un bon à rien de carrière

Je ne sais pas fabriquer un four à micro-ondes
Ni parcourir un 100 mètres en moins de 10 secondes
Ni dresser un tigre, ni charmer un serpent
Ni chanter à vous en faire éclater les tympans
Je suis un profane en toutes les matières
Un bon à rien de carrière

Je ne sais pas convertir les dollars en francs suisses
Ni exciter les bourgeoises en leur montrant mes cuisses
Ni danser la valse, ni conduire une auto
Ni assassiner un homme à grands coups de marteau
Je suis un profane en toutes les matières
Un bon à rien de carrière

Je ne sais pas faire du charme à un ordinateur
Ni sourire sur rendez-vous de 9 à 17h
Ni faire du café, ni reconnaître un vin
Ni multiplier 38 par 380
Je suis un profane en toutes les matières
Un bon à rien de carrière

Mais quand tu veux me parler je sais être à ton écoute
Et retrouver les mots qui chassaient autrefois tes doutes
Mais quand tu veux me parler je sais être à ton écoute
Et retrouver les mots qui chassaient autrefois tes doutes






////
Boris Medved : guitare
Clovis Ferdeus : chant, instruments divers